Comment rédiger une lettre de démission remise en main propre ?

Lettre de démission remise en main propre

La démission consiste pour un salarié à arrêter lui-même son boulot. Elle peut être causée par un comportement inadmissible d’un employeur ou d’une condition de travail précaire. Toutefois, il est important de notifier votre démission à votre employeur avant de mettre fin à votre service. La lettre de démission est l’instrument qui vous permet de le faire. Bien que plusieurs entreprises préfèrent la remise de la lettre par courrier électronique, il est plus facile de faire une remise en main propre. Dans les lignes à suivre, vous aurez tout ce qu’il faut savoir sur la lettre de démission remise en main propre.

Rédiger normalement sa lettre de démission

Prenez d’abord le temps de rédiger votre lettre de démission avant toute autre chose. Cette lettre est l’acte administratif qui vous permet de notifier à votre employeur que vous ne désirez plus continuer le service dans son entreprise. De ce fait, il est important de lui accorder tout le soin nécessaire. Par ailleurs, vous devez respecter rigoureusement les différentes parties d’une lettre de démission. Une présentation de ces parties vous aidera à bien rédiger la lettre de démission remise en main propre.

Les informations personnelles

Au début de la lettre, il faut que vous inscriviez vos informations personnelles. C’est la moindre des choses lorsqu’il s’agit d’une lettre administrative. De ce fait, l’on doit y voir votre nom et prénom suivi de votre adresse. Toutefois, il ne faut surtout pas faire une confusion entre l’adresse électronique et l’adresse de résidence. C’est la dernière option que vous devrez mettre tout en ajoutant votre numéro de téléphone. Cela permettra de vous joindre en cas de besoin. En plus, il faut également préciser la date à laquelle vous être entré dans la société. C’est aussi une information importante à ne pas négliger. Cela permet de savoir le nombre de temps que vous avez déjà fait sous la direction de votre employeur. Mais ce n’est pas tout.

La date de remise en main propre

Sur toutes les lettres, on met une date. La spécificité de la lettre de démission remise en main propre est que vous ne mettez pas la date où elle a été rédigée. On y écrit plutôt, la date de remise en main propre, c’est-à-dire la date à laquelle vous avez remis la lettre à votre employeur.

Le délai de préavis

Le délai de préavis est le délai qui vous est donné pour quitter définitivement l’entreprise. Généralement, c’est une modalité qui est inscrite dans le contrat de travail. Toutefois, il peut aussi être établi par la convention collective de l’entreprise. Si vous désirez démissionner alors vous devez absolument respecter le délai en vigueur conformément à la déontologie de la société. Cela est d’une importance capitale. C’est pour cela qu’il est conseillé de prendre bien connaissance du contrat de travail avant d’entamer une fonction en entreprise. La deuxième étape après avoir rédigé la lettre est de faire un double exemplaire.

Faire un double exemplaire de votre lettre de démission

Pour une lettre de démission remise en main propre, vous devez l’écrire en double exemplaire. Cela suppose donc qu’il devrait y avoir deux lettres de démission bien écrites de votre part. Toutefois, il est souvent conseillé de faire assez d’exemplaires de la lettre de démission en guise de preuve lorsque des cas d’injustice surviendraient. Vous devez amener tous les exemplaires de votre lettre de démission dûment signés lors de la remise en main propre chez votre employeur. Ainsi, vous êtes rassuré.

Par ailleurs, il n’est pas permis à l’employeur de rejeter la démission d’un employé. Il a juste le droit de faire une revendication lorsque cela cause des dommages à son entreprise. Par ailleurs, vous n’avez pas besoin de rédiger plusieurs fois votre lettre de démission remise en main propre Suite à la première rédaction, il suffit de photocopier la pièce originale pour avoir plusieurs exemplaires de la lettre.

La procédure de décharge

La procédure de décharge est très importante dans le processus de remise de la lettre de démission remise en main propre. Elle consiste à faire signer la lettre originale par l’employeur. Cette signature voudra dire que l’employeur atteste et signe votre démission dans l’entreprise. Vous devez aussi présenter la seconde copie de la lettre afin de prendre aussi la signature. Cela vous servira de décharge et vous garderez cette copie sur vous. L’employeur devra garder l’originale de la lettre pour témoigner de votre démission.

Enclencher le délai de préavis du salarié

Dès que l’employeur reçoit la lettre de démission remise en main propre, le délai de préavis s’enclenche automatiquement. L’employé commence par se préparer pour quitter l’entreprise et mettre fin à son service. Le délai de préavis peut être de deux semaines ou d’un mois. Cela dépend des modalités fixées dans le contrat de travail. Toutefois, il n’est pas possible que le délai de préavis pour une démission soit au-delà d’un mois. La réception de la lettre de démission ne permet plus à l’employé de demeurer longtemps au service de la société.

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.