Top 5 des meilleurs logiciels de paie

Meilleurs logiciels de paie

Le choix d’un meilleur logiciel de paie pour une entreprise est une tâche complexe. Cela parce qu’il existe sur le marché un large panel d’offres de cet outil composé de plusieurs fonctionnalités. On note une solution de gestion des salariés, des talents, des notes de frais et bien d’autres points d’usage. Alors, lequel choisir ? En guise de réponse à cette question, cet article vous présente la liste des 5 meilleurs logiciels de paie.

OnPay : n°1 des meilleurs logiciels de paie

Prenant en charge tous les types d’entreprises, OnPay reste un logiciel complet qui favorise la gestion de paie et celle des ressources humaines. Que votre entreprise soit TPE, ETI, PME ou plus grande, cet outil vous sera d’une grande utilité. Le calcul des taxes se fait aussi de façon automatique, histoire d’éviter les erreurs sur les fiches de paie et de gagner aussi en matière de temps.

Tout est également détaillé sur le salarié, son embauche, ses déclarations sociales, les congés payés ou encore la fin de son contrat. Étant capable de vous aider à réaliser toutes les précédentes préoccupations, ce logiciel facilite également la gestion des salariés. Par ailleurs, OnPay intègre les outils tels que QuickBooks, Xéro… avec la possibilité de gérer les extractions de données sur Excel.

OnPay vous propose une période d’un mois d’essai, celle qui vous permet de tester ses fonctionnalités. Concernant ses prix, ils varient. Avec 40 $, vous pouvez obtenir une fiche de paie par mois. Alors que 4 036 $ donnent droit à 1000 fiches par mois. L’avantage est que lorsque le nombre de fiches à créer évolue en fonction des mois, seulement la facture des fiches réalisées vous revient.

Agipaie

Cet outil français de gestion de paie est à l’image du précédent évoqué dans cette liste. En effet, il s’adapte particulièrement aux TPE et PME. On note des fonctionnalités telles que :

  • La gestion des fiches des salariés ;
  • La prise en charge des déclarations sociales ;
  • Optimisation des coûts des charges sociales ;
  • La création de bulletins de paie ;

Avec lui, il est possible de créer des fiches pouvant comporter toutes les informations liées aux salariés. Il s’agit du nom, prénom, rémunération, civilité. Aussi établit-il des plannings ainsi que des grilles horaires hebdomadaires. Bien évidemment, Agipaie se charge des congés payés, des CDD ou RTT ou encore les titres de transport, les contrats de mutualité et les tickets restaurant. En outre, il facilite le suivi des absences et en gros assure l’évolution sociale de votre entreprise.

Oxygène

Ce logiciel est présent sur le marché depuis près de 10 ans. Il a été téléchargé plus de 600 000 fois et est très utile pour les entreprises de presque tous les secteurs. Le principal avantage de ce logiciel est qu’il peut être configuré en fonction du secteur d’activité. Il est également beaucoup plus facile à utiliser.

Oxygène offre également les fonctions nécessaires pour personnaliser l’accès. Toutefois, ce type de logiciel n’est pas réservé aux petites entreprises et ne peut gérer que la paie de 9 employés. Si vous avez plus d’employés, vous devrez passer à un abonnement payant. Plusieurs séances de formation avec un professionnel sont nécessaires pour une utilisation optimale du logiciel.

ABZ paie

ABZ aide les entreprises ayant un petit nombre d’employés à gérer leur paie. En effet, c’est un logiciel efficace pour les petites et moyennes entreprises. Le fonctionnement du logiciel dépend du secteur d’activité. ABZ tient compte des jours fériés et des droits aux congés de chaque employé lors du calcul du salaire. Elle tient également compte des différences entre les déclarations fiscales des employés et le calcul de leur rémunération des heures supplémentaires.

L’inconvénient de ce type de logiciel est qu’il ne prend pas en compte la gestion des salaires des employés du groupe C.  De plus, Windows n’est pas adapté à ce type de logiciel.

Mega Paye

Mega paye est l’un des logiciels de paie gratuits qui offre des fonctions complètes de traitement de la paie. Tout ce dont vous avez besoin est pris en charge. Il tient compte des jours fériés, de la sécurité sociale et des congés payés.

Avec une bonne planification, les licenciements et les absences non excusées sont également notifiés. Veuillez noter que vous n’avez pas besoin de créer une nouvelle base de données pour ce type de logiciel. Si vous disposez déjà de données dans d’autres outils de paie, vous pouvez simplement les importer.

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.