charte5

Présentation de la Charte

La Charte de la Parentalité en Entreprise a été initiée en 2008 par L’Oréal, SOS Préma et Jérôme Ballarin. Elle a pour objectif d’inciter les entreprises à proposer aux salariés-parents un environnement mieux adapté aux responsabilités familiales.

Pour un meilleur équilibre vie professionnelle – vie familiale

La Charte de la Parentalité en Entreprise remplit trois objectifs :

  • faire évoluer les représentations liées à la parentalité dans l’entreprise,
  • créer un environnement favorable aux salariés-parents, en particulier pour les femmes enceintes,
  • respecter le principe de non-discrimination dans l’évolution professionnelle des salariés-parents.

Le lancement officiel de la Charte de la Parentalité en Entreprise le 11 avril 2008 au Ministère du Travail, des Relations Sociales, de la Famille et de la Solidarité et en présence de Xavier Bertrand et de Nadine Morano s’inscrit dans la volonté de l’Etat de promouvoir l’égalité professionnelle hommes-femmes.

Encourager toutes les entreprises à s’engager pour une meilleure gestion de la parentalité

En France, plus de 82% des femmes de 25 à 49 ans travaillent et le taux de natalité est le plus fort d’Europe (source : INSEE 2006). Ainsi, une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie familiale et une meilleure gestion des parcours professionnels des hommes et des femmes apparaissent comme des enjeux fondamentaux pour les entreprises.

La Charte de la Parentalité en Entreprise a pour vocation d’associer le plus grand nombre d’entreprises à sa démarche. A ce jour, plus de 500 entreprises et associations se sont déjà engagées à nos côtés en signant cette Charte.

L’Observatoire de la Parentalité en Entreprise, lancé en novembre 2008 et présidé par Jérôme Ballarin, accompagne les entreprises signataires dans la mise en place de leurs engagements.

Les signataires

Depuis 2008, l’OPE fait entrer le sujet du soutien aux salariés-parents dans l’agenda des entreprises et amène un nombre grandissant d’entreprises à signer la Charte de Parentalité en Entreprise.

A ce jour la Charte de la Parentalité en Entreprise a été signée par près de 500 employeurs, représentant plus de 30 000 établissements et 4,5 millions de salariés, soit 15 % de la population active occupée.

Les signataires de la Charte de la Parentalité en Entreprise reflètent la diversité des entreprises en France : la moitié des signataires sont des entreprises de plus de 1 000 salariés, tandis que l’autre moitié est constituée de PME et de TPE. Un quart environ a moins de 30 salariés.

Les signataires de la Charte de la Parentalité en Entreprise s’engagent à créer un environnement de travail où les salariés-parents peuvent mieux concilier leurs vies professionnelle et familiale. Ils mettent en place des actions concrètes organisées autour de quatre catégories : l’organisation du travail, la sensibilisation des managers, les services aux salariés et le soutien financier.

Top 5 des mesures mises en place par les signataires de la Charte de la parentalité en Entreprise

  1. Aménagement ponctuel des horaires en cas de problèmes familiaux
  2. Travail à temps partiel facilité sans impact négatif sur l’évolution professionnelle
  3. Règles simples de vie quotidienne (par exemple, éviter les réunions trop matinales ou trop tardives)
  4. Aménagement des congés parentaux et de paternité, sans impact négatif sur l’évolution professionnelle
  5. Entretien pré et post congé de maternité et paternité